« Chroniques Indiennes »
de Buddhaped Dasgupta – 2003 – Inde – VOSTF – 88’

1969, Gospeira, village fantôme où trône un palais reconverti en maison close ouverte aux quatre vents. Et la fable commence.
Prostituée, Rajani a promis à un de ses ex-clients, patron d’un cinéma désert, de vendre sa fille, Lati.
Au même moment, une nouvelle venue est accueillie par les filles du bordel, un chat retrouve son chemin, un chauffeur fauché recueille un couple de vieux abandonnés, l’humanité fait ses premiers pas sur la lun…
Le bengali Buddhaped Dasgupta fabrique un récit croisé en forme de Eastern Biryani. On le dit digne héritier de Satyajit Ray, il serait un «poète doté d’un pouvoir visuel magique».

Samedi 24 juin
Auditorium Julien Gracq – 11h30
Tarif : 5 €




« Indes, les tourments du siècle »
d’Arnaud Mandagaran – 1994 – France – 52’

Film en deux parties, dont la première en présence du réalisateur,
voir Rencontres.

Samedi 24 juin
Première partie du film et conférence
Auditorium Julien Gracq — 14h30
Tarif : 5 €
Deuxième partie
Auditorium Julien Gracq — 20h30
Tarif : 5 €




« Hanuman »
de Fred Fougea – 1998 – France / Inde – VF – 90’

Parallèlement à la présence du singe Hanuman dans l’épopée cambodgienne du Ramayana, ce très beau film d’aventures nous plonge dans l’univers du Dieu Singe, fils du vent Vayu, au cœur même de l’Inde du sud.
À Kishkindha, royaume des singes, dans le sud de l’Inde. Hanou, jeune macaque né de père inconnu, palie cette absence auprès de sa «jumelle» Jeela, la fille du chef de la tribu. Mais ce dernier, surnommé «Dents Longues», voit d’un mauvais oeil cette complicité et chasse bientôt le petit bâtard de leur territoire. Pendant ce temps à Londres, lors d’une vente aux enchères, Tom, Ecossais ayant passé son enfance à Kishkindha, croit reconnaître la statue d’Hanuman le Dieu Singe, que son père, archéologue, avait autrefois découverte et protégée...

Dimanches 25 juin et 2 juillet
Film jeune public
Auditorium Julien Gracq — 11h30
Tarif : 5 €




« Les gens de la rizière »
de Rithy Panh – 1994 – Cambodge – VOSTF – 125’

Les gens de la rizière raconte l’histoire de Vong Poeuv, de sa femme Yim Om et de leurs sept filles. La culture du riz rythme leurs vies, leurs joies, leurs croyances, leur survie... Un incident banal survient et le cycle de vie se transforme en cycle de tragédie.
Enfant sous le régime de Pol Pot, Rithy Panh a perdu une grande partie de sa famille : « la guerre rend fou et brise toutes les solidarités ». S’imposant comme le plus grand cinéaste cambodgien, il dédiera une trilogie à son pays natal, dont Les gens de la rizière est le premier volet.

Samedi 1er juillet
Auditorium Julien Gracq — 11h30
Tarif : 5 €




« Crossing the bridge - The sound of Istanbul »
de Fatih Akin – 2005 – Allemagne / Turquie – VOSTF – 90’

Fatih Akin promène sa caméra dans les rues de la ville la plus emblématique et paradoxale de son pays d’origine : Istanbul. Difficiles à apprivoiser, les subtilités de cette mégalopole protéiforme à cheval entre deux continents se dérobent au regard du touriste de passage. Alexander Hacke, bassiste du groupe-phare de la scène rock allemande des années 80, Einstürzende Neubauten, devient le guide d’une promenade musicale qui parcourt tous les genres musicaux : de la techno au rock, du jazz à la musique tsigane, du chant kurde à la musique ottomane.
Documentaire avec Selim Sesler, Mercan Dede, Orient Expressions, Duman, Replikas, etc.

Samedi 1er juillet
Auditorium Julien Gracq — 20h30
Tarif : 5 €






Recevoir des informations sur le festival 2007


|| 8eme édition || Du sacré au quotidien || Concerts et spectacles ||

|| Rencontres || Epopée musicale || Expositions || Lectures musicales || Ateliers || Cinéma || Tarifs et réservations || Renseignements || Partenaires ||

|| Programme 1er week-end || Programme 2e week-end ||

Contact festival || Conceptionet graphismes studio JCR ||