Rencontres, projections de films, conférences permettent d’explorer, parallèlement à la programmation musicale, les cultures et la pensée de l’Orient.

Avec la collaboration de Hubert Laot, directeur artistique et de Véronique Prost, chargée de programmation cinéma de l’auditorium du musée national des arts Asiatiques – Guimet.


Film et Conférence

« Indes, les tourments du siècle »
d’Arnaud Mandagaran - 1994 – France – 104’ – en 2 parties


Une évocation de l’histoire politique de l’Inde. À travers un nombre impressionnant d’archives, Arnaud Mandagaran nous raconte, à sa manière, l’histoire tumultueuse de l’Inde du temps des Maharadjahs jusqu’à nos jours, en y incluant le conflit du Cachemire.

Outre la valeur des images présentées, ce documentaire, objet de polémique, permet d’aborder une véritable réflexion sur le passé et le devenir d’un pays des plus fascinants.

Samedi 24 juin
Auditorium Julien Gracq

Première partie du film et conférence
En présence du réalisateur ou de Akshay Bakaya,
professeur de langue hindi à l’INALCO
(sous réserve)
14h30
Tarif : 5 €

Deuxième partie du film
20h30
Tarif : 5 €





Film et Conférence

« Siah Bâzi, Les ouvriers de joie »
de Maryam Khakipour – 2004 - Iran – VOSTF – 45’

Vivant en France depuis 1982, Maryam Khakipour est actrice au cinéma et au théâtre, discipline qu’elle enseigne également. Elle présentera son premier film, un documentaire évoquant la disparition du dernier théâtre traditionnel de Téhéran.
Dans une rue dédiée autrefois à la fête et aux spectacles, un dernier lieu résonne encore d’éclats de rires avant de s’écrouler ou d’être transformé en parking. C’est ici que les gens viennent écouter l’Arlequin improviser à propos du sexe et du pouvoir. Ne portant pas de masque, il est simplement fardé de suie – d’où lui vient son nom de « noir ». Sa troupe et lui-même ne sont pas des acteurs « scientifiques », ils ont commencé alors qu’ils étaient tous enfants. Mais le gouvernement décide de fermer leur théâtre…
Ces artistes ont récemment été invités à Paris par Ariane Mnouchkine.

Dimanche 25 juin
En présence de la réalisatrice
Auditorium Julien Gracq — 14h30
Tarif : 5 €



Film et Conférence

« L’examen du XIVe Dalaï Lama »
Archives cinématographiques du musée Guimet
1959 - couleur – muet – 45’

Ce témoignage unique, filmé en super 8 par un caméraman inconnu, nous entraîne à travers un évènement historique : l’examen du Dalaï Lama, au cœur d’un Tibet partiellement disparu de nos jours.
Sa Sainteté le Dalaï-Lama est une manifestation du Bodhisattva Avalokitesvara (Chérenzi en tibétain), Bodhisattva qui incarne la compassion de tous les bouddhas. L’Actuel Dalaï-Lama, le quatorzième, se nomme Tensin Gyatso. Il fut officiellement intronisé le 22 février 1940. En 1959, il passa son examen final à Lhassa au cours de la fête annuelle de prières de Möniam. Il réussît brillamment, puisqu’on lui décerna le grade le plus élevé de geshe, qui équivaut au doctorat en philosophie bouddhiste.

Dimanche 2 juillet
Avec Hubert Laot,
directeur artistique de l’Auditorium Guimet
Auditorium Julien Gracq — 14h30
Tarif : 5 €



Conférence et Photographies

« Une vision de l’Orient à travers les spectacles décrits par Pierre Loti »
présentée par Philippe Weigel

Philippe Weigel, maître de conférences à l’Université de Haute-Alsace à Mulhouse, est membre du Centre de Recherche sur la Littérature de Voyage de la Sorbonne, ainsi que du Centre de Recherche sur l’Europe Littéraire. Il s’intéresse particulièrement aux récits de voyage et aux spectacles (théâtre, danse, marionnettes...) et a beaucoup écrit sur Pierre Loti.
Sa conférence sera illustrée de photosréalisées par Pierre Loti lui-même et par d’autres photographes. L’écrivain, dans la réalité profonde de ses récits de voyages, a constamment perçu l’Orient comme un monde meilleur. Sa démarche rejoint l’approche d’un certain romantisme nihiliste : chercher, comme tant d’autres, cette pureté de l’exotisme — le beau — qui ne serait pas souillé comme l’est notre monde occidental. À l’image du mythe de l’authenticité primitive, il cherchera l’exaltation dans l’Orient ancien, notamment à travers les femmes.

avec l’aimable collaboration
de M. Claude Stefani,
Directeur de la Maison
de Pierre Loti, à Rochefort

Samedi 1er juillet
Auditorium Julien Gracq – 14h30
Tarif : 5 €





Recevoir des informations sur le festival 2007


|| 8eme édition || Du sacré au quotidien || Concerts et spectacles ||

|| Rencontres || Epopée musicale || Expositions || Lectures musicales || Ateliers || Cinéma || Tarifs et réservations || Renseignements || Partenaires ||

|| Programme 1er week-end || Programme 2e week-end ||

Contact festival || Conceptionet graphismes studio JCR ||