Madagascar

CONCERT

Dimanche 30 juin
Café oriental, 20h30
Tarif : 15 €

Billetterie

Achetez vos billets en ligne sur www.fnac.com
Billetterie physique sur place tarifs

Ny Malagasy Orkestra

Musiques et chants de l'île rouge - 1h15

Ny Malagasy Orkestra

Ny Malagasy Orkestra © Emmanuel Pagand

« Soleil, lune, étoiles
Au ciel, il y a beaucoup d'étoiles ;
Il y a des tribus entières
Hommes, femmes, enfants,
depuis longtemps devenus étoiles. »

 

Proverbe africain

Joviales et festives, les musiques malgaches portent en elles la diversité des origines et le jeu des influences : Afrique, Orient, Asie du Sud-est et Arabie...

Madagascar apparaît comme une inépuisable source d'étonnement pour le voyageur : bien peu de terres peuvent prétendre à une diversité géographique, ethnique et culturelle aussi prodigieuse. Au cœur de l'Océan Indien, avec ses peuples venus de l'Orient, de l'Asie du Sud-Est, de l'Afrique et de l'Arabie, des Hauts-Plateaux aux plaines de l'ouest, son terroir traditionnel est tout simplement une bénédiction ! Les musiques de l'île rouge et leurs instruments typiques, carrefour d'influences, portent en eux la saveur et la promesse de rencontres immédiates, suivant les alizés.

Ny Malagasy Orkestra n'y va pas par quatre chemins : sa philosophie est celle du fihavanana visant à tisser les liens de solidarité, apporter la paix, le respect et l'entraide entre les Malgaches. Le concept est simple, efficace : se réunir. Dix maîtres de musique, dix traditions musicales, dix groupes culturels, dix localités. Parmi les genres musicaux et les rythmes qui abondent dans les différentes régions de « Mada » : tsapiky (Sud), kilalaky (Sud), zafindraony (Centre Sud), ba gasy ou hira gasy (Centre), basesa (Est), kaoitry ou goma (Nord), salegy (Nord), Haintso-haintso... Ce collectif est le témoignage de la vitalité de répertoires et de jeux - connus ou méconnus - qui n'ont d'autre vocation que d'être revisités par ces grands interprètes et créateurs campés dans leur temps. Il est le creuset vivant au sein duquel les traditions musicales sont partagées, réécrites, reformulées, réinventées, pour porter le message d'une musique qui se nourrit de ses héritages et transmissions et participe à l'éclosion des expressions de demain. 

La trajectoire de Justin Vali, figure de proue de ce projet, joueur de valiha et compositeur qui sillonne la planète depuis vingt ans au moins, est en ce sens exemplaire. Originaire des Hauts-Plateaux de la Grande Île et descendant d'une famille de musiciens de cour des anciens rois malgaches et de fabricants de valiha (prononcé vali), cet instrument à cordes aux sonorités de clavecin présent dans toute l'île, il commence à apprendre la valiha dès l'âge de cinq ans, initié par son père. Il acquiert un vaste savoir, jusqu'à maîtriser parfaitement les techniques de jeux et de fabrication. Parce qu'il se révèle être un instrumentiste exceptionnel, Justin est invité au voyage, d'abord en Europe, puis ailleurs, multipliant les collaborations, travaillant tantôt avec Peter Gabriel, tantôt avec Kate Bush, s'impliquant dans des orchestres symphoniques, écumant les scènes. 

Justement, sur scène, l'homme aux yeux bridés mi-clos revient à ce qu'il sait faire le mieux : s'unir à son instrument dont on dit qu'il sert de « pacificateur », capable d'éteindre la moindre braise du conflit, et en tirer mille sonorités avec une dextérité fascinante.

---

Justin Vali Valihas, chant, cithare valiha, direction musicale
Manindry, violon lokanga
Dieudonné Randriamanantena, percussion
Gilberto Moravelo, mandolines, percussion et chant
Chrysanthe Vélomijoro Afaranjafy, guitare
Francis « Fafah » Rakotoson Andrianomanana, cordophone jejy voatavo
Jean-Piso Rebily, accordéon
Maurice Razanakoto, guitare kabossy
Tiana Ramarokoto, percussion
Jean-Donné Ramananerisoa, accordéon